Veritas nec mergitur ?

Paris in Summer c Renaud Favier

Paris Plagesotemkine ?

CatherineGrigori

La postérité a fait une détestable manière au prince Potemkine, contemporain (favori, un temps) de la Grande Catherine de Russie, talentueux chef militaire dont les troupes ont étendu la Russie jusqu’à la Mer Noire à la fin du 18ème siècle, et remarquable gouverneur des territoires conquis, bâtisseur notamment du port militaire de Sabastopol qui a assuré une durable suprématie russe face à la puissante Turquie, en liant son nom aux supercheries de fonctionnaires sans vergogne, trompe-l’oeil d’apparatchiks sur fonds publics et autres cache-misère de politiciens plus ou moins éphémères.

potemkin-village

Un obscur biographe a répandu la légende selon laquelle Potemkine avait fait ériger de faux villages de carton-pâte pour impressionner la Tsarine lors d’une (triomphale) visite dans la Nouvelle Russie du Sud, et la calomnie aux longues jambes a d’autant plus vite fait le tour du monde que les empires rivaux de la Russie avaient alors grand besoin de dorer leurs propres images et de lustrer leurs icônes de propagande pour conforter leurs (récentes) conquêtes, affirmer leurs (fragiles) suprématies, et galvaniser les troupes et populations en vue de lendemains avec hymnes nationalistes, chants révolutionnaires, et musique militaire.

cuirasse-potemkine-1925-21-g

Quoi qu’il en soit, ce pauvre Grigori Potemkine a très injustement sombré dans les poubelles de l’Histoire tandis que le navire cuirassé éponyme a connu une gloire cinématographique grâce à ses marins rebelles et à un (très grand) cinéaste propagandiste …

Eisenstein

Ainsi va la vie (« e la nave va », souriront certains amateurs de toiles et étoiles, tandis que d’autres penseront « nec mergitur », « dans le décor », ou « QI racé », selon que leurs préférences culturelles sont historiques, cinématographiques ou littéraires), ainsi vont et (re)viennent des vérités.

village-potemkine-L-lg0RoV

Fluctuat veritas, ainsi va la vi(ll)e (lumière) …

Paris Pont de Bercy  decembre 2014 c Renaud Favier

RF – Février 2015

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s